David

Depuis que David Lack touche à la musique, c’est de manière éclectique. Après une solide formation musicale tant dans le domaine de la musique classique (violon, piano) que dans les musiques actuelles (claviers électriques), il commence à exercer son métier en composant et jouant pour le théâtre, la vidéo, ainsi que pour différentes formations, de la plus simple à l’orchestre symphonique. Cette diversité lui permet de se produire sur scène tant en Suisse qu’à l’étranger depuis plusieurs dizaines d’années et ce à plusieurs centaines de reprises.

David se produit lors de projets aussi différents que La revue de Cuche et Barbezat, « Palace » au Festival de la Cité à Lausanne, divers festivals Open air comme le Mont-Soleil, Festineuch,… Il soutient la Marche Blanche en donnant plusieurs concerts et en participant à deux compilations où on le retrouve aux côtés de Stephan Eicher, Michel Bühler, etc… Il est également engagé comme compositeur du spectacle « Mémoire de Réverbère », événement organisé et présenté en 2007 par le Lycée Denis-de-Rougemont à Neuchâtel.

Après avoir fondé son propre groupe en tant qu’auteur-compositeur-interprète à la fin des années 90, groupe sélectionné pour la finale du concours « Merci on vous écrira » organisé par la TSR et Universal Music, David se découvre un intérêt particulier pour le travail de la voix. Il décide alors de monter un groupe vocal et c’est au début de l’année 2004 que Crescendo voit le jour. Ce projet permet à David de développer une nouvelle facette de son travail, l’arrangement vocal. Très vite, Crescendo, actuellement composé de 45 membres, rencontre un vif succès auprès du public. Le groupe se produit deux années consécutives à Peseux et l’année suivante au Théâtre du Passage à Neuchâtel, puis à la Salle de spectacle de Fontainemelon depuis 2008. Au vu de l’évolution (toutes les soirées sont sold out), le nombre de concerts est porté à 7 dès 2012, entre Fontainemelon et le théâtre de Colombier.

Sa nouvelle activité de chef de coeur lui ouvre les portes de la chorale « La Tarentelle », dont il reprend la direction fin 2005. En 2009, le spectacle de cette chorale, intitulé « La Tarentelle, ces enfoirés » rencontre un énorme succès, faisant salle comble à quasiment chaque représentation. Depuis, la fréquentation du public est en constante progression et les projets sont nombreux (en 2012, La chanson au cinéma, et en 2013, une création sur les chanteurs suisses actuels).

C’est également lors d’une création originale avec ce chœur que David rencontre le chanteur Nathanaël. Suite à cette rencontre, les deux artistes décident de travailler ensemble sur le second album du chanteur neuchâtelois. David est engagé comme directeur artistique. Les sessions de studio se déroulent courant 2012 et le CD voit le jour début 2013.

Enseignant les claviers à l’école de musique BBM74 à Neuchâtel durant 16 ans (de 1994 à 2011, période durant laquelle il rencontre et se produit avec des musiciens comme Tiza Brown, Vincent V., Julien Revilloud, Steve Grant, …), David rencontre lors de l’animation de divers ateliers quatre chanteuses de grand talent qu’il engage début 2011 dans l’idée de monter un répertoire de pop-soul. Après une année de travail, le groupe « Red Touch», dont il est l’instigateur et le producteur, se produit pour la première fois devant un public conquis. En mars 2013, Red Touch assure notamment la première partie du groupe Carrousel au théâtre de Colombier.

Actuellement, David Lack partage son activité entre la direction de groupes vocaux, le groupe « Red Touch », la composition, l’arrangement et l’enseignement des claviers en privé. Il est également pianiste/claviériste pour la Lanterne magique en Suisse romande.